logo sanovia france
MENU
Imprimer cet article Imprimer cet article

André Gennesseaux… Une solution solide pour stocker l’énergie solaire à faible coût

 

André Gennesseaux… Une solution solide pour stocker l’énergie solaire à faible coût 

 

Ingénieur en mécanique de formation, André Gennesseaux, a trouvé un moyen pour résoudre le problème de l’énergie avec le béton pour stocker de l’énergie solaire. Oui, avec le béton. Non pas pour construire des barrages, ni pour installer des éoliennes, mais pour alimenter le réseau, pour générer des lumières et de la chaleur. Comment ça ?

Savez-vous que l’énergie la moins coûteuse est actuellement l’énergie solaire ? Grâce à la réduction du prix des panneaux solaires, si vous installez actuellement un panneau solaire dans un endroit bien éclairé, vous obtenez un kilowattheure de 2 centimes. Ce qui est deux fois moins cher que les énergies traditionnelles et polluantes.

En outre d’être moins coûteuse, l’énergie solaire est extrêmement abondante. Le tableau rouge ci-dessous au Sahara, environ un quart de la France, représente la surface des panneaux solaires pouvant nourrir la planète tout entière en l’électricité.

stockage l'énergie solaire

 

A ce niveau, si l’énergie solaire est aussi économique et abondante, pourquoi n’est-elle pas notre source d’énergie principale ? Car il y a un problème : l’intermittence. Le jour il y a du soleil, mais il n’y en a pas durant la nuit, . Cette courbe en cloche montre que l’énergie solaire se génère de manière concentrée au milieu de la journée comme représenté  sur la graphique  ci-dessous. Alors que notre consommation est plutôt constante.

stocker l'énergie solaire

L’ingénieur André Gennesseaux s’est associé à 4 autres chercheurs. Ensemble, ils ont découvert que le béton était très favorable au stockage de l’énergie. Le groupe des chercheurs, après étude de ce matériau, a mis au point un « volant » de stockage. Il s’agit d’un cylindre que l’on met en rotation par un moteur. L’énergie est alors stockée sous forme d’énergie cinétique. Ainsi, l’énergie peut être alors stockée quelques heures pour être redistribuée la nuit par exemple.

 

Cette innovation vise à réduire « de 5 à 10 fois le coût du stockage de l’énergie », selon André Gennesseaux. Aussi, la durée de vie quasi infinie du volant est clairement un argument de taille.

 

Actuellement, cette technologie du stockage de l’énergie est en cours de développement. Le projet à court terme est d’équiper les petits territoires, avec de petits réseaux électriques, comme la Corse, la Guadeloupe, l’île de la Réunion, les peuples africains qui sont alimentés essentiellement par des groupes électrogènes, pour remplacer le combustible de ces groupes par l’énergie solaire. Dans quatre à cinq ans, l’objectif d’André est de créer de grandes centrales photovoltaïques dans les lieux extrêmement ensoleillés, tels que les déserts, pour alimenter le réseau mondial avec une énergie propre et bon marché, une énergie solaire rentable sans indemnité.